Transatlantic Cultures Seminar

Session 4: Voyages / Travel

Vendredi 23 mars 2018, de 16h à 19h
Institut National d’Histoire de l’Art, 2 rue Vivienne 75002 Paris, salle Mariette

Intervenant·e·s:

Georges Lomné (Université Paris Est Marne-la-Vallée)
Un moment politique du voyage : l’invention de la Colombie (1820-1830)

Gabriela Pellegrino Soares (Universidade de Sao Paulo)
La Revue des Deux Mondes et le regard de la France sur l´Atlantique au
XIXe siècle

Résumé des présentations:

Georges Lomné (Université Paris Est Marne-la-Vallée)
Un moment politique du voyage : l’invention de la Colombie (1820-1830)
“Prêtre. Riche bourgeois. Général en chef de la République [très probablement: Francisco de Paula Santander]” Aquarelle de Roullin, reproduite dans le premier tome de l’édition italienne du livre de Mollien (Voyage dans la République de Colombia, en 1823), Tipografía de’ Fratelli Sonzogno, Milán, 1825) afin d’illustrer la page 252. © Georges Lomné, 2017.
La Colombie était à l’honneur aux États-Unis et en Europe dans les années 1820. Quelle part faut-il attribuer aux récits de voyage dans l’invention de cette jeune république ? Une histoire culturelle du Politique, envisagée « à parts égales », contribuera à élucider un processus fondamentalement transatlantique.
À partir d’un corpus limité au « moment axial » (1820-30), on dégagera une géopolitique des voyages en Colombie avant de se pencher sur l’élaboration et l’instrumentalisation de l’image qu’ils donnèrent de ce pays en train de naître. Entre exploration et colonisation, nous sommes bien en présence d’un moment politique du Voyage.
Illustration
“Prêtre. Riche bourgeois. Général en chef de la République [très probablement: Francisco de Paula Santander]”
Aquarelle de Roullin, reproduite dans le premier tome de l’édition italienne du livre de Mollien (Voyage dans la République de Colombia, en 1823), Tipografía de’ Fratelli Sonzogno, Milán, 1825) afin d’illustrer la page 252.
© Georges Lomné, 2017.

Gabriela Pellegrino Soares (Universidade de Sao Paulo)
Juan Manuel Blanes, El regreso de la cautiva, 1880.La Revue des Deux Mondes et le regard de la France sur l´Atlantique au
XIXe siècle
Cette présentation étudie les représentations de l´Amérique Latine diffusées par la Revue des Deux Mondes au XIXe siècle et la manière dont cette publication a cherché à se projeter sur les débats qui traversaient alors les sociétés latino-"La vuelta del malón", huile sur toile d'Angel Della Valle, 1892.américaines – où la revue circulait en éditions originales et au moyen de contrefaçons belges. On s’intéressera notamment aux rapports établis avec la génération de 1837 et au rôle joué en Argentine par l’ingénieur français et collaborateur de la revue, Alfred Ébelot.
Illustrations
1- Juan Manuel Blanes, El regreso de la cautiva, 1880.
2- « La vuelta del malón », huile sur toile d’Angel Della Valle, 1892.


Auteur : Aurélia Desplain

Ingénieure de recherche chargée de valorisation scientifique pour les laboratoires CHCSC (EA 2448) et DYPAC (EA 2449) à l'Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines. Chercheure associée au laboratoire LAM (UMR 5115), membre du bureau des jeunes chercheur.e.s du GIS Asie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *