Regards et images du corps en situation (post)coloniale

Journée d’étude organisée par Sílvio Marcus de Souza Correa (Universidade Federal de Santa Catarina / LEHAf) et Didier Nativel (Université Paris Diderot / CESSMA), avec le soutien de l’Université Paris Diderot, du CESSMA, et de l’IEA de Paris

Vendredi 15 février 2019
09:30 – 17:30
Institut d’études avancées de Paris
17 quai d’Anjou
Hôtel de Lauzun
75004 Paris

Pour s’inscrire: visitez la page dédiée du site de l’IEA

Présentation

Dans Tristes Tropiques (1955) Claude Lévi-Strauss employa l’image « des corps débiles et des formes mutilées » pour déplorer ce qui resta des sociétés après le déferlement de la civilisation occidentale sur la terre habitée. Dans l’iconographie coloniale, les images des hommes et des femmes en Amérique, en Afrique et en Asie n’étaient que l’antipode d’une civilisation occidentale pour laquelle « l’enfer c’est les autres ». Dénudés, racialisés et stigmatisés les corps se comptent par milliers dans la production photographique et cinématographique de la période coloniale. Anonymes pour la plupart ils sont l’image de l’écart, de la différence et du contraste.

La journée d’étude sera une occasion pour faire le point sur les représentations du corps en situation (post)coloniale, en faisant ressortir les soubassements et les expressions de logiques corporelles perceptibles autour de la production d’images sur les corps.

À l’instar du « visual turn » dans les études d’arts visuels et médiatiques, cette journée fait converger plusieurs disciplines (histoire du cinéma, anthropologie visuelle, culture visuelle, cultures transatlantiques) sur la thématique du corps. Ainsi que la peinture et la sculpture, la photographie et le cinéma ont eu la tâche d’élaborer de nouvelles représentations du corps, dont les images évoquent la situation (post)coloniale.

Comité scientifique
– Charles Tshimanga-Kashama (History Department/The University of Nevada, Reno)
– Filipa Lowndes Vicente (Instituto de Ciências Sociais da Universidade de Lisboa)

Programme

9h30 Accueil

9h45 Introduction
Didier Nativel (Université Paris Diderot / CESSMA)
Sílvio Marcus de Souza Correa (Universidade Federal de Santa Catarina / LEHAf)

10h00 – 12h45 Session 1
Discutante : Anaïs Fléchet (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)

Le corps chilien vu par les Méthodistes nord-américains
Didier Aubert (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

Le corps dans le photojournalisme de Ricardo Rangel
Didier Nativel (Université Paris Diderot / CESSMA)

Représentations du corps en situation coloniale dans le cinéma latino-américain
Raquel Schefer (Universidade de Lisboa / University of the Western Cape)

Le corps étranger : altérités et aliens dans District 9
Annael Le Poullennec (Institut des mondes africains / Université PSL)

13h – 14h Pause déjeuner

14h – 17h30 Session 2
Discutant : Didier Nativel (Université Paris Diderot / CESSMA)

Le corps colonial dans l’Empire allemand : acceptions, transformations et particularités
Jean-Louis Georget (Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle)

Regards de l’avant-garde française et allemande sur le corps en situation coloniale au début du XXe siècle
Dr. Hélène Ivanoff (Frobenius-Institut an der Goethe-Universität)

Le corps-spectacle dans les photographies de Leni Riefenstahl. Dénazification et décolonisation en question
Sílvio Marcus de Souza Correa (Universidade Federal de Santa Catarina / LEHAf)

Un regard féminin sur les corps indigènes. Les mémoires de Meg Gehrts au Togo
Christine de Gemeaux (Université de Tours)

Corps exhibés – corps enchaînés. Un tournage allemand en situation coloniale entre fiction et non-fiction
Jürgen Ellinghaus (réalisateur, documentariste)


Auteur : Aurélia Desplain

Ingénieure de recherche chargée de valorisation scientifique pour les laboratoires CHCSC (EA 2448) et DYPAC (EA 2449) à l'Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines. Chercheuse associée au laboratoire LAM (UMR 5115), membre du bureau des jeunes chercheur·e·s du GIS Asie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.