Séminaire TRACS: Spectacles 14/04/2023

Le prochain séminaire Transatlantic Cultures en partenariat avec le projet «Américanisation par les arts » (MSH Paris-Saclay) aura lieu le :

Vendredi 14 avril 2023

à l’Institut National d’Histoire de l’Art
2, rue Vivienne, 75002 Paris,
en salle Mariette, de 17h à 20h.
(ajouter le calendrier des séminaires tracs à votre agenda)

pour une séance
Spectacle

Nous aurons le plaisir d’écouter:

Jean-Claude Yon (École pratique des hautes études) et
Marguerite Chabrol (Université Paris 8)

Modération : Phillipe Gumplowicz (Université Paris-Saclay, UVSQ, Université d’Évry Val d’Essonne)

Résumés des interventions:

Le mythe hollywoodien de Sarah Bernhardt
Marguerite Chabrol (Université Paris 8)

Première affiche publicitaire de la compagnie Famous Players (1912) montrant Sarah Bernhardt dans Queen Elizabeth.

Sarah Bernhardt est une figure matricielle de la diva dans la culture populaire américaine. Son image, plus ou moins fidèle à la réalité, a notamment été une composante essentielle du star system hollywoodien au xxe siècle. La présentation examinera l’enjeu des filiations établies entre des stars hollywoodiennes et la comédienne française entre les années 1920 et 1950. Marguerite Chabrol s’appuiera sur les discours médiatiques sur les stars, l’examen des projets inaboutis de biopics de Sarah Bernhardt, et quelques films mettant en abyme le théâtre.

Marguerite Chabrol est professeure en études cinématographiques à l’université Paris 8. Ses recherches portent sur le cinéma classique hollywoodien et ses relations avec les autres arts, principalement le théâtre et la musique. Elle a écrit De Broadway à Hollywood. Stratégies d’importation du théâtre new-yorkais dans le cinéma classique américain (CNRS Éditions, 2016) et Katharine Hepburn : Paradoxes de la comédienne (PUR, 2019), et publié plusieurs travaux autour du film musical hollywoodien.

Lectures:

  • Marguerite Chabrol, « ‘‘La nouvelle Sarah Bernhardt’’. Greta Garbo et le mythe de la diva cosmopolite », thaêtre, mis en ligne le 12 septembre 2022.
  • Victoria Duckett, Seeing Sarah Bernhardt. Performance and Silent Film, Urbana, Chicago, Springfield, University of Illinois Press, 2015.
  • Jean-Marc Leveratto, « Sarah Bernhardt dans Queen Elizabeth (1912), du théâtre (français) au cinéma (américain) », dans Agathe Torti-Alcayaga et
  • Christine Kiehl (dir.), Théâtre, levain du cinéma, théâtre, destin du cinéma, Paris, le Manuscrit, 2013, p. 25-43.
  • Charles Musser, « Conversions and Convergences: Sarah Bernhardt in the Era of Technological Reproductibility, 1910–1913 », Film History, vol. 25|1-2, 2013, p. 154-174.
  • Jean-Claude Yon (dir.), Le Théâtre français à l’étranger au XIXe siècle. Histoire d’une suprématie culturelle, Paris, Nouveau Monde Éditions, 2008.

—–

Les tournées de Sarah Bernhardt aux Amériques
Jean-Claude Yon (École pratique des hautes études)

1917: Sarah Bernhardt à Brooklyn, le jour de l’Indépendance américaine. Source: Sarah Bernhardt : documents iconographiques, Otto (1849-1924) http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42275306n

Sarah Bernhardt écrivait en 1896 : « J’ai traversé les océans, emportant mon rêve d’art en moi ». Une bonne partie de sa carrière s’est en effet déroulée à l’étranger et la grande actrice n’a cessé de voyager de la fin des années 1870 à sa mort. En évoquant les modalités de ces tournées – qui ont tant contribué à l’édification de son mythe –, on essaiera de comprendre si les tournées se déroulant aux Amériques revêtent une signification particulière.

Jean-Claude Yon est directeur d’études à l’École pratique des hautes études (Université Paris Sciences & Lettres) où il est titulaire de la chaire d’histoire des spectacles à l’époque contemporaine. Historien, ancien directeur du Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (UVSQ/Paris-Saclay), il est spécialiste de l’histoire culturelle du XIXe siècle. Derniers ouvrage parus : Le Second Empire. Politique, société, culture (3e édition revue et augmentée, Armand Colin, 2022) ; Offenbach, musicien européen (Actes Sud/Palazzetto Bru Zane, 2022).

Image bannière: Espace culturel Sarah Bernhardt, 43 rue d’Ignauval, à Sainte-Adresse. 


Citer ce billet
Tracs (2023, 31 mars). Séminaire TRACS: Spectacles 14/04/2023. Transatlantic cultures. Consulté le 3 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/usa2

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search