Séminaire TRACS 01/12/23 : Intellectuels

Le prochain séminaire de Transatlantic Cultures
en partenariat 
avec le projet
«Américanisation par les arts » (MSH Paris-Saclay)
aura lieu le 

Vendredi 1er décembre 2023
à l’Institut National d’Histoire de l’Art
2, rue Vivienne, 75002 Paris,
en salle Mariette, de 16h à 19h.
(ajouter le calendrier des séminaires tracs à votre agenda)

pour une séance:
INTELLECTUELS

Nous aurons le plaisir d’écouter:
Alan Kahan (Université Paris Saclay – UVSQ)
et Gabriela Pellegrino Soares (Université de São Paulo)
Modération : Anaïs Fléchet (Université Paris-Saclay, UVSQ)

Résumés:

José Miguel Covarrubias entre New York, Bali et le Mexique : une trajectoire artistique et intellectuelle (années 1920-1950)
Gabriela Pellegrino Soares (Université de São Paulo)

Typee, Herman Melville, 1935, Limited Editions Club (1500 copies), illustré et signé par Miguel Covarrubias.

La trajectoire de José Miguel Covarrubias (1904-1957), ancrée dans le Mexique et à New York, s’étend du monde des dessins et des caricatures produites pour les revues de grande circulation — Vanity Fair, The New Yorker et Vogue — à celui des illustrations commandées par de prestigieuses maisons d’édition. Covarrubias s’est également rapproché du mouvement de la Renaissance du Harlem, qu’il présente dans ses publications et dans ses travaux comme artiste et auteur. Après un premier long voyage à Bali au début des années 1930, il développe un intérêt ethnographique qui le conduira vers l’histoire de l’art et de l’archéologie du Mexique ancien. Son retour au Mexique en 1936, sous la présidence de de Lázaro Cárdenas, soulève de nombreuses questions, politiques et symboliques.

Gabriela Pellegrino Soares est professeure d’Histoire de l’Amérique contemporaine à l’Université de São Paulo (USP), chercheure du CNPq (Comité national pour le développement de la science et de la technologie) et co-directrice du projet Transatlantic Cultures (Fapesp/ANR). Elle est membre de la Coordination de sciences humaines et sociales auprès de la FAPESP (Fondation pour le Soutien à la Recherche de l’État de Sao Paulo) et également chercheure associée de la Bibliothèque Brasiliana Guita e José Mindlin de l’USP.

—–

Une nouvelle histoire du liberalisme
Alan Kahan (Université Paris Saclay – UVSQ)

Couverture du livre Freedom from Fear: An Incomplete History of Liberalism, d'Alan S. Kahan (Princeton UP, 2023).

Freedom from Fear: An Incomplete History of Liberalism d’Alan S. Kahan (Princeton UP, 2023).

Mon nouveau livre décrit et analyse le développement du libéralisme du XVIIIe siècle à nos jours. J’y montre comment les libéralismes ont été une réponse à des peurs et une source d’espoir, celui d’un monde où personne n’aurait peur. Je présente une esquisse des peurs historiques qui ont encadré les trois vagues du libéralisme dans le passé et les nouveaux défis posés par le populisme.

Alan S. Kahan est docteur en histoire de l’université de Chicago (1987). Membre senior de l’Institut universitaire de France (promotion 2016), il est actuellement professeur de civilisation britannique à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.  Il a notamment publié : Aristocratic Liberalism: The Social and Political thought of Jacob Burckhardt, John Stuart Mill, and Alexis de Tocqueville (Routledge, 2001); Mind vs. Money: The War Between Intellectuals and Capitalism (Routledge, 2010); Tocqueville, Democracy, and Religion (Oxford University Press 2015); Freedom from Fear: An Incomplete History of Liberalism (août 2023). Il a traduit vers l’américain : Tocqueville, De L’Ancien régime et la Révolution, et Constant, Commentaire sure les œuvres de Filangieiri. Kahan est un grand amateur des croissants, au beurre et ordinaires.



Citer ce billet
Tracs (2023, 15 novembre). Séminaire TRACS 01/12/23 : Intellectuels. Transatlantic cultures. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/usa6

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search